Get Adobe Flash player

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/httpd/vhosts/hcbg.com/parisvisite.net/templates/parisvisite2/functions.php on line 571

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/httpd/vhosts/hcbg.com/parisvisite.net/templates/parisvisite2/functions.php on line 571

champ_marsLe parc du Champ-de-Mars est un vaste jardin public situé à Paris dans le VIIe arrondissement, entre la Tour Eiffel au nord-ouest et l'École militaire au sud-est.

Historique

Son nom vient du Champ de Mars romain (et donc du dieu romain Mars, dieu de la guerre). Le 14 juillet 1790, eut lieu la fête de la Fédération. Le 17 juillet 1791, s'y produisit la fusillade du Champ-de-Mars. Jean Sylvain Bailly y fut guillotiné le 12 novembre 1793. On y célèbra la fête de l'Être suprême, le 8 juin 1794. Au centre de l'esplanade était dressé l'autel de la Patrie.

Avant la Révolution

Ce n'était qu'une campagne. Une plaine, dite de Grenelle, abandonnée à la culture maraîchère. La construction de l'École militaire, par Gabriel, entraînera en 1765 sa destination. On voudra y voir un champ de manœuvre d'abord prévu au sud de l'École, à l'emplacement actuel de la place de Fontenoy. Le choix de l'esplanade au nord va entraîner l'édification de la noble façade qui ferme aujourd'hui le Champ-de-Mars et fut témoin et cadre d'apparat de quelques unes des plus grandes fêtes de la Révolution.

On nivela le sol, l'entourant d'un vaste fossé et d'une longue allée d'ormes, et on ferma l'esplanade par une belle grille. L'île des Cygnes, qui se trouvait à l'emplacement du pied nord-est de la tour Eiffel, fut, pour un effet de prespective juste et un dessin géométrique de l'esplanade, rattachée à la rive.

Sous la Révolution

Fête de la Fédération
La fête de la Fédération, le 14 juillet 1790, sera une grande fête révolutionnaire. Elle sera peut-être le seul moment où la foule eut le sentiment de constituer un corps uni, une Nation « une, indivisible ». Devant 300 000 spectateurs, Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord officia, entouré d'une myriade de prêtres et d'une cohorte de soldats. Louis XVI de France prêta serment sur la Constitution et La Fayette lut celle-ci. On y bénit, discourut, pleura. Pour la préparation du terrain lui-même pour cette fête, c'est toute la population toutes classes mêlées, qui s'était spontanément portée sur les lieux.

Fusillade du Champ-de-Mars
Un massacre y a eu lieu pendant la Révolution française, le 17 juillet 1791. La pétition des Cordeliers du 15 juillet 1791 est portée sur l'autel de la Patrie qui fut élevé pour le 14 juillet 1790. Une foule s'y était rassemblée pour y signer une pétition. Elle fut d'abord rédigée pour revenir sur les décrets du 15 et 16 juillet qui redonnent au roi tous ses droits car elle n'exigeait pas formellement la fin de la monarchie. L'Assemblée constituante ordonne de la disperser. Le Maire de Paris décrète la loi martiale dont la mise en vigueur est signalée par les drapeaux rouges. Cette loi permet aux forces de l'ordre de faire usage de leurs armes.
Alors que La Fayette tentait vainement de disperser la foule, Bailly donne l'ordre de tirer sur le peuple, ce qui fit 50 morts et des centaines de blessés. Une charge de cavalerie dispersa la foule.
Le « massacre du Champ-de-Mars » aggrave la scission entre modérés et extrémistes, entre révolutionnaires et Monarchistes ou Aristocrates

Exécution de Jean Sylvain Bailly
Jean Sylvain Bailly paiera très cher la fusillade du Champ-de-Mars le 17 juillet 1791, elle fut considérée comme un crime contre le peuple. Ce fut une misérable exécution, prévue au centre de l'esplanade, là où l'autel de la Patrie était devenu le point de ralliement de toutes les adhésions républicaines. Mais le caractère sacré de l'endroit fut invoqué pour y interdire l'exécution. La guillotine dut être remontée dans un coin obscur du Champ-de-Mars. C'était à l'angle de la rue de la Bourdonnais et des quais que fut guillotiné Jean Sylvain Bailly, le 12 novembre 1793.

Fête de l'Être suprême
Le 20 prairial an II (8 juin 1794), Jacques-Louis David organisa la fête de l'Être suprême au Champ-de-Mars. Cette fête marque l'apothéose de la Révolution. Maximilien de Robespierre présida cette fête, qui avait débuté au jardin des Tuileries. Sa chute intervient moins de deux mois plus tard.

Au XIXe siècle
Lors de l'Exposition universelle de 1889, Gustave Eiffel érigea la Tour Eiffel sur l'esplanade du Champ-de-mars.
Ce vaste espace accueillit également les nombreuses expositions universelles et coloniales de Paris et les épreuves de fleuret et de sabre des Jeux Olympiques d'été de 1900.

Dimensions

Entre l'avenue Gustave Eiffel qui sépare le parc de la Tour Eiffel au nord-ouest, et l'avenue de La Motte-Picquet qui le borde au sud-est, le Champ-de-Mars mesure 780 mètres de long. En largeur, il y a 220 mètres entre l'allée Thomy Thierry au sud-ouest et l'allée Adrienne Lecouvreur au nord-est.
Les nombreux coureurs qui s'entraînent autour du Champ-de-Mars font donc un peu moins de 2 kilomètres à chaque tour.

Recherche personnalisée